La donnée, carburant décisionnel de la transition énergétique des territoires

Répondre aux enjeux environnementaux, énergétiques, économiques et sociétaux impose aux collectivités territoriales des transformations opérationnelles considérables. En s’appuyant sur la donnée, les solutions digitales aident à mettre en œuvre la ville connectée.

ÉTAT DES LIEUX

L’enjeu de la transition énergétique

Changement climatique, pollution de l’air, raréfaction de certaines ressources naturelles, infrastructures vieillissantes, évolutions réglementaires, nouvelles technologies… Villes et collectivités doivent aujourd’hui répondre à des enjeux écologiques, économiques, techniques et sociétaux sans précédent. Contraintes par le législateur, les collectivités sont notamment appelées à accompagner la transition énergétique pour réduire leur empreinte carbone, par exemple avec le développement des transports publics « propres » et multimodaux. Soumises à des contractions budgétaires significatives, les villes cherchent des sources d’économies. Optimiser les interventions des agents municipaux, dématérialiser les actes administratifs et diminuer les factures d’énergie, de gestion de l’eau et des déchets sont des axes de réponses propres à libérer les ressources nécessaires aux investissements.

La satisfaction des citoyens et des entreprises est au cœur des enjeux des collectivités pour assurer l’attractivité des territoires et répondre aux attentes digitales des administrés. Elle passe notamment par une amélioration de la qualité des services d’éclairage, de santé, de sécurité, d’éducation, de transports, ou encore de l’information municipale tout en intégrant la notion de dépense responsable. Autrement dit, réussir à combiner développement urbain et développement humain. Autant de défis qui poussent les collectivités à engager des transformations indispensables pour améliorer le cadre de vie.

RELEVER LE DEFI

La donnée, carburant de la transformation

Installer cette vision globale nécessite une compréhension fine des besoins pour créer de nouveaux services. Mesurer l’efficience économique d’un réseau d’eau, l’impact énergétique d’un bâtiment, l’efficacité climatique d’une opération de reboisement ou les capacités de production en énergies renouvelables d’un site est indispensable pour définir et pérenniser une stratégie de transformation.

Le traitement de la donnée apporte cette compréhension fine. Qu’elle soit historique, issue de référentiels, calculée à partir de modèles mathématiques, captée en temps réel, proposée en open data ou fournie par les citoyens, la donnée doit être qualifiée, structurée et interopérable afin d’éclairer l’ensemble de la chaîne de valeur que l’utilisateur génère au fil de ses usages. Convertie en modèle, la donnée aide à établir une stratégie opérationnelle, tant dans le choix des axes de développement que dans l’amélioration de la relation client et l’organisation de la gestion des interventions dont les retours terrain viennent enrichir le référentiel patrimonial.

La donnée ainsi valorisée vient soutenir une politique visant à inciter les administrés à adopter de nouveaux comportements plus respectueux de l’environnement. Matière première indispensable aux acteurs de la transition énergétique, la donnée ainsi raffinée s’inscrit comme le nouveau carburant de la transformation urbaine.

Repère chiffré

39 milliards de dollars liquidés dans le Non-Revenue Water

Selon l’International Water Association (IWA), 126 milliards de m3 d’eau ont été perdus en 2016 dans le monde en raison des fuites et détournements sur le réseau de distribution, et des factures impayées (« Quantifying the Global Non-Revenue Water Problem »). Soit 346 millions de m3 par jour ou 77 litres par personne en moyenne*. Ce « Non-Revenue Water » s’est traduit par une perte de chiffre d’affaires de 39 milliards de dollars pour les exploitants. En Europe, une cinquantaine de litres par habitant s’évapore quotidiennement des tuyaux.

Solution 1

Karteis, cartographier la donnée

Visualiser les données sur des cartes pour mieux décider. Telle est la proposition de Karteis. En couvrant l’ensemble du traitement de la data, de sa production à sa restitution sous forme visuelle, cette solution valorise la donnée en proposant un ensemble d’outils propres aux besoins métiers des acteurs de l’écosystème de gestion de réseaux d’énergie et des utilities. Outre la cartographie des données, Karteis intègre le suivi, la planification des interventions terrain et la mise à jour de l’inventaire patrimonial. Personnalisable, interopérable, évolutif avec les composants du SI et accessible sans compétences techniques particulières, ce socle progiciel s’intègre à l’existant pour mettre un patrimoine commun de données au service d’un ensemble d’applications et s’inscrire, à cette fin, comme un accélérateur de développement.

Cas d’usage 1

Interventions améliorées sur réseau d’assainissement

Dans le cadre d’un marché de curage de réseau d’assainissement, un prestataire doit fournir des informations sur ses interventions au Syndicat intercommunal commanditaire. Grâce à l’application nomade développée autour de Karteis, l’industriel planifie les interventions de ses équipes à partir des données attributaires du SIG du client et saisit les données de terrain pour alimenter le référentiel patrimonial du réseau. Parallèlement, les informations produites par Karteis sur les interventions et le matériel utilisé aident le prestataire à améliorer ses process.

Solution 2

X7, solution meter to cash pour les utilities

Solution de facturation et de gestion de clientèle multi fluides, X7 couvre l’ensemble des fonctions métier des fournisseurs d’électricité, d’eau et des prestataires de services d’assainissement. Outre le cycle relève-facturation-encaissement personnalisable selon les réglementations locales, X7 fournit une vue consolidée des données des usagers, apportant aux structures concernées les éléments de pilotage et de décision afin d’améliorer l’efficience de l’activité et de progresser sur le sujet de la relation client. Inscrite au cœur du SI de l’entreprise, cette solution métier recoupe données commerciales et techniques (relèves de compteurs, interventions terrain, interfaces SIG…) pour mesurer les progrès et révéler les dysfonctionnements afin de définir les stratégies de remédiation. En couplant vision client 360° et performances des processus opérationnels, X7 œuvre à l’amélioration de l’efficience du réseau, à la qualité de service et à la satisfaction client.

Cas d’usage 2

Distribution et facturation d’eau optimisées

Un fournisseur d’eau d’une métropole du Maghreb s’est équipé de X7 pour améliorer la gestion de ses 600 000 clients, mais aussi pour superviser ses activités. En intégrant les données de 23 systèmes existants, la solution métier de Gfi permet à l’exploitant d’assurer la distribution de l’eau 24/24h d’une part, et de renforcer l’identification client et le recouvrement pour réduire son « Non-Revenue Water » d’autre part. Fort de ces progrès, l’opérateur a conquis de nouveaux territoires et gère aujourd’hui plus d’1 million d’abonnés.

Solution 3

IUX, aménager la « City-as-a-Platform »

Plateforme de collecte et de gestion des flux de données territoriales, IUX (Intelligent Urban Exchange) fournit l’ensemble des informations propres à mettre en œuvre la ville intelligente. La solution modélise les données issues de référentiels ou captées en temps réel pour les rendre exploitables par différents systèmes afin de les traduire en cartographies, tableaux de bord, recommandations, alertes, etc. Applications urbaines et modèles de données prêts à l’emploi sont également proposés par IUX pour répondre aux besoins de gestion des domaines les plus communs (éclairage urbain, détection de fuites d’eau, transports collectifs…). En apportant une vision globale des usages territoriaux, IUX dresse le concept de « City-as-a-Platform » afin d’aider les villes à répondre à leurs enjeux énergétiques, économiques, environnementaux, climatiques et sociétaux.

Cas d’usage 3

Smart lighting au service de la sécurité

Pour associer coût et efficacité, une grande ville du Canada connecte IUX à son système d’éclairage et récupère les données de consommation de chaque lampadaire. Croisées avec les statistiques de criminalité, d’accidents de la route et des prévisions météo, voire des alertes citoyennes, les informations issues de ces données de consommation permettent de piloter finement les horaires d’éclairage de chaque rue jusqu’au lampadaire près. Associé au déploiement de LED, le système d’éclairage intelligent économise jusqu’à 70% de la consommation électrique.

#Gfi Solutions territoriales

Accompagnateur historique des acteurs du Secteur Public (collectivités, Etablissements Publics Nationaux, administrations, ministères…), Gfi propose une offre territoriale aboutie avec des solutions métiers dédiées aux branches finance-fiscalité (Astre-GF, Phase Web GF, Ofea, Solea…), patrimoine (Gima, Immos.net), SIG-urbanisme (IntraGeo, Karteis, Cart@DS, Assainissement…), population (Pégase, Cart@Cim, Phase Web Élections), santé-social (Public CRM, Iodas) et ressources humaines (Astre4RH, Phase Web RH, Chronotime). Une gamme complète qui permet à Gfi de fournir aux collectivités territoriales une vision 360° de leur patrimoine informationnel.
 

Solutions métiers et transverses, Gfi propose un catalogue complet pour couvrir les besoins des collectivités territoriales et de leur écosystème.

#Gfi Innovations

Pour tirer parti de l’exploitation de la data, Gfi accompagne les acteurs de l’énergie et des utilities dans une approche « Data as a Service ». Nourrie en temps réel par les équipements intelligents (capteurs, caméras, drones, …) et les SI connectés, cette data platform valorise les données et les rend accessibles sur portails, mobiles, interface SIG, casques AR/VR à travers un ensemble de briques technologiques : IoT, computer vision (Vision Learn), algorithmes personnalisés (IA), Réalité Mixte (UMI3D, Lynx), blockchain pour la sécurisation des échanges. Portées par les capacités de calcul du Cloud et de l’Edge, ces solutions assemblées permettent de développer les jumeaux numériques de produits (moteurs, machines, véhicules), de sites (chaîne de production, usine, centrale nucléaire) et de villes. Ces maquettes digitales ainsi que la modélisation des flux facilitent alors la conception collaborative et l’optimisation des opérations industrielles.

Télécharger le PDF.

Mots clésEnergieUtilities

Articles liés

Partager