FORTE CROISSANCE, PROFITABILITÉ EN HAUSSE ET INTERNATIONALISATION RÉUSSIE

CHIFFRE D’AFFAIRES : 1 015,4 M€ (+14 %)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL : 51,1 M€ (+31 %)
RÉSULTAT NET : 32,1 M€ (+46 %)

Saint-Ouen (France), le 23 février 2017 – Le Conseil d’administration de Gfi Informatique, réuni le 23 février 2017 sous la présidence de Vincent Rouaix, a examiné les états de synthèse consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 20162.

« L’année 2016 a été marquée à la fois par la croissance organique la plus forte depuis 2009, et par l’internationalisation réussie du Groupe. Avec les acquisitions d’Impaq en Europe de l’Est, d’Efron en Espagne et Amérique du Sud, et de Roff au Portugal, Amérique du Sud et Angola, la part de l’international s’élève désormais à 25% des ventes du Groupe . En 2017, comme en 2016, le Groupe continuera d’investir dans l’innovation, de nouvelles solutions, et poursuivra son expansion tant au plan organique que par croissance externe » déclare Vincent Rouaix, Président-directeur général.

ACTIVITÉ DU GROUPE : CHIFFRE D’AFFAIRES EN HAUSSE DE +13,6 % - EBITDA EN HAUSSE DE + 15,1 %

Le chiffre d’affaires du Groupe pour l’exercice 2016 a franchi le milliard d’euros pour s’établir à 1 015,4 M€ en progression de +13,6 % par rapport à l’exercice précédent. À périmètre et taux de changes constants, l’activité progresse de +8,1 %.
L’EBITDA atteint 80,1 M€ contre 69,6 M€ en 2015. Il progresse de +15,1 % et représente 7,9 % du chiffre d’affaires. La marge opérationnelle du Groupe s’établit à 61,7 M€, soit 6,1 % du chiffre d’affaires, contre 58,7 M€ en 2015, soit une augmentation en valeur de +5,1 %.

En France : progression du chiffre d’affaires +9 % - Ebitda à 7,9 % du chiffre d’affaires, en recul de 0,4 point

La France (82 % du chiffre d’affaires 2016 du Groupe et 75 % du chiffre d’affaires proforma des acquisitions) a réalisé une croissance de +9,0 % dont +7,5 % de croissance organique, soit sa meilleure performance des six dernières années.
Cette croissance s’explique notamment par le gain d’opérations majeures fin 2015 et au cours de l’année 2016. La croissance en 2016 résulte également des acquisitions d’Ordirope et de Business Document dans les solutions logicielles qui n’étaient pas intégrées au périmètre sur tout l’exercice 2015.

La profitabilité au niveau de l’EBITDA et de la marge opérationnelle a connu un léger recul de respectivement de 0,4 et 1 point. Ce recul provient d’éléments bien identifiés, à savoir un décalage dans les activités télécoms avec des opérateurs étrangers et le nombre plus important de contrats pluriannuels en démarrage.
En outre, la France a investi massivement, plus qu’en 2015, dans les solutions, l’innovation et la sécurité afin de préparer son avenir. Globalement les fondamentaux, comme les indicateurs d’activité et le taux de facturation, sont restés stables par rapport à l’an dernier.

La France a également poursuivi sa transformation en réalisant des opérations majeures en 2016 telles que le contrat de partenariat avec 3SI (Groupe Otto). Celui-ci a permis de réaliser un chiffre d’affaires de l’ordre de 38 M€ avec le Groupe Otto, dont 60% environ récurrents. Il permettra dans le futur, aussi grâce aux actifs déjà présents dans le Groupe, d’étendre ses prestations de conseil et d’intégration des solutions SAAS et BPO aux métiers de la distribution et plus généralement à tous les acteurs concernés par le commerce digital.
Enfin en décembre 2016, Gfi Informatique a réalisé l’acquisition de la société Metaware spécialisée dans la modernisation des grands systèmes. Metaware compte une soixantaine d’experts de très haut niveau et dispose d’un outillage très performant. Grâce à cette opération, Gfi Informatique pourra proposer à ses clients des solutions de modernisation et de maintenance adaptées à leurs enjeux métier (agilité) et de réduction de coûts.

À l’international : chiffre d’affaires en hausse de +40,5% - Internationalisation réussie

Sur l’année, avec un chiffre d’affaires de 183,3 M€, la croissance s’élève à +40,5 %, dont +11,6 % en organique. À l’exception de la zone Maroc-Afrique, toutes les zones sont en croissance organique et confirment ainsi les attentes du Groupe.
En 2016, l’international a représenté 18,0% des ventes (environ 25% sur base proforma) contre 14,6% l’an dernier, tandis que sa marge opérationnelle avec 12,4 M€ a représenté 20,1% de l’ensemble consolidé. Globalement la marge opérationnelle à l’étranger s’est élevée à 6,8% du chiffre d’affaires, contre 4,1% l’an dernier. Cette amélioration très significative démontre notamment la pertinence du choix de massification des opérations en Europe du Sud et de l’ouverture du Groupe aux marchés de l’Europe de l’Est.

2016 : ACQUISITIONS D’IMPAQ, EFRON ET ROFF

Impaq
Grâce à cette opération, Gfi Informatique s’est ouvert les marchés de l’Europe de l’Est. Le Groupe est en mesure de proposer à ses clients grands comptes une nouvelle alternative en matière de delivery et a renforcé son portefeuille de solutions.
Fort de plus de 200 collaborateurs répartis sur trois sites en Pologne, ainsi qu’en Suisse alémanique et en Angleterre, IMPAQ a réalisé environ 15 M€ de chiffre d’affaires annuel en 2016 et est consolidée dans les comptes de Gfi Informatique depuis le premier avril 2016.

Efron
Grâce à cette opération, Gfi Informatique augmente fortement sa part de marché en Espagne (+30%) et renforce sa présence chez des comptes clés tels que Santander, BBVA, Telefonica, Mapfre ou Quiron auprès desquels le Groupe compte développer l’ensemble de son portefeuille d’offres.
Avec près de 750 collaborateurs, Efron est une ESN espagnole reconnue avec un chiffre d’affaires annuel de 37 M€. Le Groupe réalise ainsi plus de 30 M€ sur le marché espagnol. Efron compte des clients prestigieux notamment dans les secteurs banques/assurances et santé. Efron est également solidement implanté en Amérique (20% du chiffre d’affaires), accompagnant ses clients en Amérique du Nord, au Mexique et en Colombie. Efron est consolidé à compter du 1er octobre 2016.

Roff
Avec Roff, Gfi Informatique renforce de façon significative son offre d’intégration et de maintenance autour des technologies SAP. Avec cette acquisition, Gfi Informatique dispose de plus de 1 000 collaborateurs dans le monde dédiés aux technologies SAP, unifiés sous la bannière de Roff.
Roff compte parmi les principaux acteurs européens du marché de l’intégration et de la maintenance des solutions SAP. Le Groupe, qui compte des clients prestigieux comme EDP, Givaudan ou Solvay, a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires annuel de plus de 60 M€. Basé au Portugal, Roff a exporté son savoir-faire et réalise aujourd’hui près de la moitié de ses ventes auprès de clients étrangers, notamment en Suisse, en France, en Europe du Nord et en Amérique Latine. L’organisation de la société, avec près de 90% de ses ressources de production réparties sur ses sites portugais, permet au Groupe de proposer une offre compétitive, tant en termes de qualité que de prix. Le Groupe a également développé un savoir-faire spécifique autour de la plate-forme Outsystems.

Les acquisitions de Roff et Efron permettent à Gfi Informatique de doubler la taille de ses activités ibériques à plus de 200 M€ et d’ouvrir simultanément les portes du marché américain avec plus de 12 M€ de chiffre d’affaires réalisés notamment au Brésil, au Mexique et en Colombie.

CROISSANCE DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL DE +31% ET DU RÉSULTAT NET DE +46 %

Le résultat opérationnel s’établit à 51,1 M€, soit +31 % par rapport à l’an dernier. Cette progression de 12 M€ provient pour partie de la hausse de la marge opérationnelle et pour partie de la baisse des charges non courantes. En effet, en 2015, le Groupe avait enregistré un total de 7,7 M€ de charges liées à sa participation à l’entrée de Mannai au capital et sur un litige TVA très ancien. Par ailleurs, les coûts de restructuration en 2016 sont contenus, puisqu’en dépit de la forte croissance de l’activité et du périmètre, ils restent constants en valeur absolue.
Le résultat net à 32,1 M€ enregistre une progression de +46 %, soit un résultat dilué par action de 0,49 €, contre 0,34 € en 2015.

CAPACITÉ D’AUTOFINANCEMENT EN HAUSSE DE +20 % - RATIO DETTE NETTE/FONDS PROPRES à 34 %

La capacité d’autofinancement après coût de l’endettement et impôts s’établit à 50,2 M€ et affiche une progression de +18 %. Les dépenses d’investissement et de CAPEX sont en forte augmentation et s’élèvent à 83,8 M€, contre 37,2 M€ l’an dernier. L’essentiel provient des acquisitions de sociétés (Roff, Efron notamment) qui représentent 49,2 M€, soit 30,3 M€ de plus que l’an dernier. Le CAPEX à 32,5 M€ contre 16,9 M€ en 2015 est également en forte hausse du fait de l’accord de partenariat 3SI qui a conduit à la reprise de logiciels immobilisés et des investissements plus importants en développements de solutions logicielles. Compte tenu du résultat net, les capitaux propres augmentent sensiblement pour dépasser pour la première fois les 300 M€ (300,6 M€).
Plus important, ces opérations qui ont transformé le Groupe en 2016 lui laissent cependant la possibilité de réaliser d’autres opérations, puisque le ratio dettes nettes sur fonds propres du Groupe s’établit à 34 % et le ratio dettes nettes sur EBITDA à 1,26 au 31 décembre 2016.

EFFECTIFS

Au 31 décembre 2016, l’effectif du Groupe est d’environ 14 100 personnes, dont 9 600 en France. L’effectif en Centre de Services s’élève à 1 600 personnes, contre 1 100 à fin 2015.

2016 : UNE ANNÉE DE TRANSFORMATION TREMPLIN POUR 2017

L’année 2016 a été une année exceptionnelle à trois niveaux : la croissance organique en France et à l’étranger, les développements à l’international (Ibérie, Amérique du Sud, Europe de l’Est) et enfin du fait de l’accroissement considérable des investissements produits/solutions pour assurer le futur du Groupe.

Pour l’exercice 2017, le Groupe, attentif au contexte économique fragile mais fort de ses acquis et de son bilan solide se donne pour objectif de croître en poursuivant sa transformation, de se renforcer à nouveau à l’international et d’améliorer sa marge opérationnelle.

Prochain rendez-vous : mercredi 3 mai 2017, publication du chiffre d’affaires du premier trimestre 2017.

Avertissement :
Les éléments du présent communiqué autres que les faits historiques sont des objectifs. Les objectifs ne constituent pas des garanties en raison des difficultés inhérentes à l’anticipation des résultats. Les résultats réels peuvent différer sensiblement des objectifs explicites ou implicites.

À propos de Gfi Informatique
Acteur européen de référence des services informatiques à valeur ajoutée et des logiciels, Gfi Informatique occupe un positionnement stratégique différenciant entre les opérateurs de taille mondiale et les acteurs de niche. Avec son profil de multi-spécialiste, le Groupe met au service de ses clients une combinaison unique de proximité, d’organisation sectorielle et de solutions de qualité industrielle. Le Groupe qui compte près de 14 000 collaborateurs a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 1 015 M€.
Gfi Informatique est coté sur Euronext Paris, NYSE Euronext (Compartiment B) - Code ISIN : FR0004038099.

ANNEXES

1. Profitabilité sur le résultat opérationnel et le résultat net.
2. Les procédures d’audit sur les états de synthèse consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures sur les états financiers consolidés, ainsi que celles requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.
3. Ventes proforma sur 12 mois des acquisitions.

Mots clésFinance

Articles liés

Partager